L’ENNÉAGRAMME

Qu’est-ce que l’ennéagramme ?

L’ennéagramme est une cartographie qui met en lumière 9 stratégies de survie affective mis en place pour faire face aux pressions qui s’exercent sur nous. Chaque stratégie suit une logique de comportement qui lui est propre et conditionne nos actions. Chacun de nous avons adopter inconsciement l’une de ces stratégies. Repérer sa stratégie de survie affective nous aidera à déconstruire nos conditionnements, pour laisser de la place à l’ensemble de nos qualités essentielles, et de nos talents spécifiques. 

D’un point de vue étymologique, “ennéagramme” vient du grec “ennea” traduit par le chiffre 9 et “gramma” traduit par “figure”.

L’ennéagramme est représenté par un schéma constitué d’un cercle autour duquel on retrouvera 9 points équidistants numérotés de 1 à 9. Chaque chiffre étant relié à un autre par une flèche dessinant ainsi à l’intérieur du cercle un triangle équilatéral reliant les points 3, 6 et 9 et d’une sorte d’hexagone reliant les autres chiffres 1,4,2,8,5,7 entre eux.

Si la description des 9 personnalités est associée à un schéma spécifique, c’est pour indiquer que les personnalités sont reliées les unes aux autres et interagissent entre elles selon une logique spécifique. Le schéma de l’Ennéagramme peut donc être défini comme un diagramme donnant une représentation visuelle simplifiée et structurée des relations qu’entretiennent les personnalités entre elles.

Les origines de l’ennéagramme

Les origines de l’Ennéagramme sont encore méconnues. Nous ne trouvons aucune information factuelle à ce sujet pour prétendre avec certitude d’où vient l’outil et qui en est à l’origine. Quelques hypothèses sont émises ici et là par certains professionnels de l’ennéagramme. La politique de l’institut de l’ennéagramme de l’Océan Indien sur ce point est de vous inviter à la prudence quant aux hypothèses émises.

Les apports de l’ennéagramme

L’Ennéagramme, en nous donnant une description précise de nos comportements humains observables et des motivations qui y sous-tendent, nous permet :

  • d’acquérir une meilleure compréhension de ses fonctionnements dans les divers contextes de sa vie,
  • de mettre à jour la motivation principale à la base de nos pensées, ressentis et actions,
  • de prévoir les comportements négatifs que nous adoptons sous l’effet d’un stress et de les atténuer par des actions de recadrage,
  • de communiquer avec la certitude de comprendre et d’être compris,
  • d’apprécier les différences de chacun et de s’en enrichir,
  • d’établir des relations harmonieuses,
  • d’agir avec plus de flexibilité et de créativité,
  • de bâtir un plan précis de développement de nos compétences humaines,
  • de déployer notre plein potentiel.

L’ennéagramme facilite la vie au sein d’un groupe.

Dans le milieu professionnel, vous serez plus efficace et performant tout en respectant le facteur humain. Il y montre son efficacité car il permet de mettre à jour les 27 motivations sous-jacentes aux différents comportements humains. De ce fait, il est à propos d’utiliser cet outil dans les domaines suivants :

● Le management d’équipe,
● Les partenariats socioprofessionnels,
● La gestion de l’organisation,
● La constitution de groupes de travail
● La motivation des équipes,
● La répartition des tâches,
● La prévention et la gestion des conflits,
● La négociation,
● La conduite du changement,
● La conduite de réunion.

L’ennéagramme est un système dynamique, facilement accessible et concret.

CODE DE CONDUITE A LA PRATIQUE DE L’ENNEAGRAMME

L’Ennéagramme est avant tout un outil destiné à se connaître et à agir sur soi. Soyons attentifs à nos propres motivations et comportements pour nous aider à éviter les principaux pièges de notre type. Se connaître implique un questionnement constant sur nos objectifs réels et sur nos mécanismes de défense. La transformation requiert de la volonté, de la vérité et du courage afin d’agir à l’encontre des structures et des habitudes de notre personnalité.

Soyons bienveillants avec les autres. L’Ennéagramme nous invite à être responsables de nos actes et d’orienter ceux-ci vers notre bien et le bien de l’autre. Vouloir le bien de l’autre signifie de ne plus vouloir être pour lui une source de stress mais vouloir instaurer un climat de sérénité et de sécurité fondé sur la confiance à travers une communication ouverte et respectueuse de son profil.

Le cadeau de se trouver. La force de l’Ennéagramme c’est d’être un chemin de découverte de qui nous sommes. Il est plus efficace quand nous permettons aux autres de découvrir leur type. Laisser l’autre découvrir son profil est un cadeau inestimable que nous lui offrons.

Nous sommes bien plus qu’un Type. L’Ennéagramme ne répond pas à la question « qui je suis ? » mais à la question « où je suis ? » et là où je suis « qu’est-ce que je fais ? ». L’Ennéagramme nous invite à quitter l’endroit où nous sommes pour découvrir 8 autres façons de voir le monde.

L’Ennéagramme est un important outil d’acceptation de soi et des autres. Écoutons attentivement les histoires individuelles ; ce n’est pas parce que nous connaissons le type d’une personne que nous la connaissons vraiment. Acceptons là où nous en sommes et acceptons là où en sont les autres. Détachons-nous des stéréotypes. Le plus souvent, la construction de stéréotypes est due à des expériences négatives avec des personnes de tel ou tel type ; elle limite notre croissance, notre choix et notre liberté.

L’Ennéagramme est un outil en développement permanent. Beaucoup ont contribué à son développement et continueront à le faire. Citons nos sources et honorons la créativité des chercheurs. L’Ennéagramme traverse les âges, s’adapte à chaque période de l’histoire, à chaque contexte et a encore à nous révéler.

L’Ennéagramme nous invite à marcher sur le chemin de la transformation de soi dans la congruence. Tendre vers l’alignement entre pensées, paroles, ressentis, actes et valeurs.

Aucun individu n’est propriétaire de l’Ennéagramme. L’Ennéagramme est libre de droits.

En pratiquant l’Ennéagramme avec l’Institut de l’Ennéagramme de l’Océan indien, je prends des engagements :

  • Je m’engage à considérer chaque être humain comme une personne importante et unique.
  • Je m’engage à écouter chaque personne en veillant à ne pas la juger, dénigrer, critiquer, ou dévaloriser.
  • Je m’engage à considérer chaque être humain dignement et respectueusement quelle que soit sa différence de culture, de religion, d’opinion politique, de sexe, d’orientation sexuelle, de situation de handicap ou de tout autre signe distinctif.
  • Je m’engage à considérer chaque être humain comme capable de réussir, d’accomplir, d’œuvrer, d’entreprendre, de changer, d’évoluer et de se réaliser comme il l’entend.
  • Je m’engage à faire preuve de bienveillance envers moi-même et envers chacun.
  • Je m’engage à accueillir et à accepter chaque personne là où elle en est dans ce qu’elle vit, ce qu’elle pense, dit et ressent (accueillir et accepter ne signifiant pas adhérer).
  • Je m’engage à chercher à comprendre l’autre dans sa globalité et non seulement dans une partie de sa personnalité.
  • Je m’engage à ne pas révéler à l’autre sa personnalité mais plutôt à l’encourager à se découvrir.
  • Je m’engage à ne pas m’enfermer et enfermer l’autre dans une personnalité, un comportement, une idée ou toute autre chose qui réduirait son être véritable.
  • Je m’engage à ne pas croire qu’un profil est meilleur qu’un autre.
  • Je m’engage à m’abstenir de tous préjugés sur les différents profils comme celui de croire que seuls certains types peuvent remplir certaines fonctions dans le monde du travail.
  • Je m’engage à chercher d’abord à me connaître, à me transformer, à dépasser mes limites, à me libérer de mes propres peurs avant de le vouloir chez l’autre.

Contactez nous

Une question, une demande ou envie de nous rejoindre ?


0692 60 10 64

Institut de l'Ennéagramme de l'Océan Indien

8 rue des Argonautes . 97434 La Saline les bains
La Réunion

contact@enneagramme-oi.com

Share This